22 avril 2011

SudWeb 2011, la conférence des métiers du Web du sud de la france

Une conférence qui parle du Web dans le sud de la France, vous en avez rêvé, SudWeb l'a fait et ça sera le 27 mai 2011 à Nîmes.

Logotype SudWeb 2011

Tout est parti d'une intervention de Loïc Mathaud à la fin de la conférence ParisWeb 2010.

Les nombreux thèmes autour des métiers du Web qui y seront abordés :

  • Acheter des prestations IT et web - un exercice à part entière
  • Anatomie d'une mission agile
  • The future of application development: Developing collaborative applications in the cloud
  • Le web et l'efficience de l'intervention humanitaire
  • Créer un bureau HTML5 pour le Cloud
  • SVG pour les designers et les développeurs
  • Mobile, votre point de départ
  • Lightning Talks
  • Où va le Web ?

La conférence sera suivie d'une soirée communautaire.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le programme de la conférence ainsi que la liste des orateurs qui y participeront.

Important ! il ne vous reste plus que 10 jours, donc dépêchez vous n'attendez plus, Inscrivez-vous !

30 mars 2010

Comparatif Elysee.fr et The White House

Le site de l'Élysée est en ligne depuis quelques jours déjà et personne n'est dupe, la charte graphique est similaire au site The White House à quelques détails près.

Après cette analyse exhaustive de la page d'accueil du site de l'Élysée. Mon constat est simple. Le site est une copie ratée du site The White House. Le signal envoyé aux concepteurs Web mondiaux c'est que nous sommes des suiveurs et non des créateurs. Cette réalisation m'a vraiment déçu, l'agence qui a réalisé ce site nous fait passer pour de simples plagiats dénoués de talent et sans idées innovantes. Je trouve dommage qu'avec le savoir-faire disponible sur notre territoire, nous ayons encore des sites de cet acabit.

La charte graphique

Je trouve le design de The White House beaucoup plus soigné avec un contenu mieux structuré. Les couleurs utilisées sont moins fades et les polices de caractères plus lisibles.

L'ergonomie de la page d'accueil

Capture écran du site The White House
Page d'accueil The White House (Résolution 1024x768)

The White House dans une résolution de 1024x768 nous avons accès directement à (1) l'inscription newsletter, (2) zone de recherche visible, (3) multiples liens directs vers du contenu additionnel. Une icône d'accès au flux RSS des actualités est positionnée astucieusement au niveau du titre Blog.

Capture écran du site de l'Elysée, mars 2010
Page d'accueil L'Élysée (Résolution 1024x768)

Sur l'Élysée la zone de recherche nécessite un scroll vertical. Elle n'est pas visible dans une résolution de 1024x768. L'espace est moins bien exploité, et il n'y a qu'un seul lien "en savoir plus" qui est proposé pour le contenu additionnel. L'icône d'accès au flux RSS des actualités est totalement dissociée en étant mise à l'intérieur de la zone Restée connectée.

L'inscription à la newsletter

The White House propose un lien dans le haut de page à droite tandis que sur la version de l'Élysée il est nécessaire de scroller verticalement la page pour trouver le champ c'est une erreur à mon sens, surtout pour le taux de conversion. Cependant il n'y a pas de clic supplémentaire le champ étant directement accessible sur l'accueil.

Validation W3C, Accessibilité et performance Web

The White House

Test performance Web YSLow

Grade C, Overall performance score 72, la page a un total de 62 requêtes HTTP pour un poids total de 1193.2Ko

Graphique YSlow Site The White House, mars 2010
Télécharger le rapport complet (Format PDF)

L'Élysée

Test performance Web YSLow

Grade E, Overall performance score 55, la page a un total de 127 requêtes HTTP pour un poids total de 2950.7Ko

Télécharger le rapport complet (Format PDF)

La page d'accueil de l'Élysée est beaucoup plus longue à charger que celle de The White House, la bande passante consommée sera plus importante donc un coût financier accru sur l'hébergement.

5 mars 2010

How To Make It In America ou l'art d'entreprendre

La série TV How To Make It In America présente l'histoire de trois jeunes chefs d'entreprises dans la vingtaine qui tentent de se faire un nom à New York afin d'accomplir leur "rêve américain".

Cette série montre certains aspects de l'entrepreneuriat, comme les échecs. Aux États-Unis l'échec peut être considéré comme une blessure de Guerre, une expérience acquise qui permet de ne pas refaire les mêmes erreurs, ce qui est totalement différent en France. Des situations vous seront présentées tout au long de la série dont certains d'entre nous ont certainement déjà vécu. La série nous dépeint un univers de la démerde, mais surtout des gens cools qui suivent la tendance tout en ayant un pied dans la communautée artistique New Yorkaise.

En y regardant de plus près, on remarquera que certains aspects de l'entrepreneuriat y sont abordés :

  • Les idées c'est bien, mais le concret c'est mieux. Arriver avec quelque chose dans les mains est toujours mieux que de simples idées.
  • Qu'il faut tenter d'entreprendre, même si parfois votre entourage peu vous décourager en disant que ça ne marchera pas
  • On y verra également la force des réseaux sociaux ou comment, à travers des connaissances ça peut permettre l'ouverture de certaines portes (six degrés de séparation).
  • Le marketing pour promouvoir ses produits (l'art de la débrouille à moindre coût).

- page 1 de 76